Université de Strasbourg

Courts séjours

Avec l'objectif d’attirer à Strasbourg des chercheurs d’excellence du monde entier, l'USIAS offre la possibilité à des chercheurs de venir à Strasbourg (sur invitation) pour de courtes périodes allant jusqu'à 3 mois.

2019

  • Muna Naash, professeur titulaire de la chaire John S. Dunn en ingénierie biomédicale, université de Houston, États-Unis
  • Camillo Padoa-Schioppa, professeur associé de neurosciences, d’économie et d’ingénierie biomédicale, université Washington de Saint-Louis à Missouri, États-Unis

2018

  • Peter Hunt, professeur d'Histoire grecque, université de Colorado, États-Unis
  • Riccardo Manzotti, professeur en philosophie théorétique, International University of Languages and Media (IULM) de Milan, Italie
  • Sophie Mills, professeure de Lettres classiques, université de Caroline du Nord Asheville, États-Unis
  • William Schwartz, professeur de Neurologie et biologie intégrative, université de Texas à Austin, États-Unis

2017

  • Ophir Klein, professeur de sciences oro-faciales et de pédiatrie, professeur d'anomalies crânio-faciales, professeur de génétique humaine, université de Californie à San Francisco, États-Unis
  • Norbert Perrimon, professeur de biologie du développement, Harvard Medical School, États-Unis
  • Drazen Prelec, professeur de sciences économiques et de gestion, MIT Sloan School of Management, États-Unis

2016

  • James Anderson, professeur de psychologie, université de Kyoto, Japon
  • Mark van Vugt, professeur de psychologie évolutionniste, du travail et des organisations, université libre d'Amsterdam, Pays-Bas
  • Yuming Zhao, professeur de chimie, université de Terre-Neuve, Canada

2015

  • Rabah Amir, professeur d’économie, université d’Iowa, États-Unis
  • John Hanly, professeur de médecine et de pathologie, université Dalhousie, Halifax, Canada
  • Loren Hayes, professeur de physiologie comportementale, université du Tennessee, États-Unis
  • Alan Kirman, professeur d’économie, université d’Aix-Marseille et EHESS, France
  • Jenny Ozga, professeur de sociologie de l’éducation, université d’Oxford, Royaume-Uni
  • Susan Robertson, professeur de sociologie de l'éducation, université de Bristol, Royaume-Uni
  • Klaus Zuberbühler, professeur de cognition comparée, université de Neuchâtel, Suisse

2014

  • Martin Sarter, professeur de psychologie et de neurosciences, université du Michigan, États-Unis
  • Pat Zambryski, professeur de biologie végétale et microbienne, université de Californie à Berkeley, États-Unis
Investissements d'Avenir