Université de Strasbourg

Nouveaux catalyseurs supportés

Nouveaux catalyseurs à base de mousses cellulaires de polyuréthane commerciales pour une chimie verte

Fellows USIAS : David Edouard, Loïc Jierry et Vincent Ritleng

Dans le contexte écologique et économique actuel, la recherche d'une chimie toujours plus propre, plus sélective et moins coûteuse énergétiquement est devenue cruciale. Dans l'industrie, la plupart des réactions chimiques sont effectuées à l'aide d'un catalyseur, et les catalyseurs sont d'une importance capitale pour l'efficacité et les résultats de la production chimique. Ce projet de recherche a pour objectif de développer de nouveaux catalyseurs à partir de mousses cellulaires de polyuréthane. Ces mousses élastomères, commercialement disponibles en fort tonnage et à faible coût, sont particulièrement résistantes aux sollicitations mécaniques et chimiques, et possèdent des propriétés morphologiques permettant un mélange intime des réactifs et donc des conditions réactionnelles plus douces. Le défi scientifique consiste à modifier à moindre coût ce support pour y accrocher de façon robuste des catalyseurs sans perdre les propriétés intrinsèques de la mousse, favorables à une évolution « verte » des réactions chimiques. Le nouvel objet catalytique ainsi obtenu sera testé dans des réactions modèles afin d’établir une preuve de concept.

Le projet réunira trois jeunes chercheurs de l'université de Strasbourg, travaillant dans des champs très différents (catalyse organométallique, sciences de surface/chimie des matériaux et génie chimique). Les domaines d'application dans la recherche et dans l'industrie chimique sont nombreux. En outre, ce projet pourrait mener à l'émergence d'un nouveau domaine de recherche dédié aux mousses catalytiques à cellules ouvertes à base de matériaux élastomères.

Investissements d'Avenir