Université de Strasbourg

Métaux de transition légers

La chimie des métaux de transition légers à basse coordinance: réactivité et propriétés physiques originales

USIAS fellow : Andreas Danopoulos

L'objectif du projet est de concevoir et construire de nouvelles molécules qui contiennent un métal abondant et peu coûteux (comme le fer, le cobalt, le manganèse, etc.) qui soit entouré et stabilisé par le plus petit nombre possible de molécules liées (3 ou 2) que l'on appelle ligands. Nous espérons ainsi découvrir des propriétés chimiques et physiques originales, liées à la structure très particulière et originale de la sphère de coordination du centre métallique dans de tels environnements. Le projet permettra l'observation, sans précédent, de la réactivité du centre métallique, grâce à la structure ouverte de son site et de son accessibilité aisée, et contribuera à notre compréhension du rôle des métaux dans des procédés catalytiques importants déjà établis (comme par exemple le procédé Haber-Bosch de réduction de l'azote en ammoniac qui est à base d’un catalyseur au fer).

Bien que ces procédés soient d'une importance capitale, leur mécanisme au niveau moléculaire est encore mal compris. De nouvelles propriétés physiques sont également attendues, en particulier dans le domaine du magnétisme moléculaire, qui pourraient nous aider à comprendre comment utiliser ces métaux dans de futurs systèmes (aimants à une seule molécule, aimants à ion unique). Le Fellow de l’USIAS travaillera avec une équipe scientifique qui reflète le caractère multi- et interdisciplinaire du projet, comprenant d'éminents scientifiques de Strasbourg et d’ailleurs.

Investissements d'Avenir