Université de Strasbourg

Cliométrie de la croissance unifiée

Vers une théorie cliométrique de la croissance unifiée : le rôle de l'autonomisation féminine

USIAS fellow : Claude Diebolt

Ce projet vise à étudier la relation entre la croissance économique et l’égalité homme-femme à travers l’histoire humaine. L’objectif scientifique est de valider ou d’infirmer l’hypothèse centrale que l’amélioration de l’égalité entre les hommes et les femmes est liée à la transition démographique d’une part, au processus de développement socio-économique passé, présent et futur, des économies développées et en développement d’autre part. L’analyse quantitative et empirique de cette relation sera basée sur une approche cliométrique renouvelée.

Le projet vise à produire une projection quantitative des sciences sociales dans le passé, structurée par la théorie économique, la modélisation mathématique, et informée par les méthodes statistiques et économétriques. L’innovation projetée est double : d’une part, construire un pont entre les modèles théoriques de croissance et l’histoire économique ; d’autre part, encourager les économistes à examiner plus systématiquement ces théories fondées sur l’histoire, tout en cherchant à formuler des lois générales. Cette nouvelle voie d’investigation, entre l’empirisme pur et la théorie abstraite pourrait ouvrir la voie vers une meilleure théorie économique, en permettant aux chercheurs et à la société dans son ensemble d’interpréter des questions économiques d’actualité compte tenu du passé et, ce faisant, de comprendre plus profondément le caractère historique des processus économiques et sociaux.

Investissements d'Avenir