Université de Strasbourg

Aggée Célestin Lomo Myazhiom & Frédéric Reichhart

Biographie - Aggée Célestin Lomo Myazhiom

Dynamiques européennes (DynamE), université de Strasbourg

Aggée Célestin Lomo Myazhiom, USIAS Fellow 2018

Le professeur Aggée Célestin Lomo Myazhiom, historien et socio-anthropologue, titulaire de l’habilitation à diriger des recherches (HDR) en sociologie, est maître de conférences à l’université de Strasbourg, après avoir enseigné à l’université de Dschang (Cameroun). Il a été Visiting Professor à la Tokyo University of Science (Japon) et Visiting Researcher and Professor au Research Institute for Languages and Cultures of Asia and Africa (ILCAA, TUFS, Japon). Il est Global Associate de la Tokyo University of Foreign Studies et directeur de la publication de la revue pluridisciplinaire de sciences humaines Histoire et Anthropologie.

Il est responsable du master Activités physiques adaptées et santé – ingénierie et développement de l’université de Strasbourg, membre de l’UMR 7367 « Dynamiques Européennes », cofondateur du Réseau international francophone d’études et de recherches sur le handicap, membre de la Commission études et recherches de la Fédération française de sport adapté (Paris). Il mène des recherches dans une perspective interculturelle entre l’Afrique, l’Asie et l’Europe sur les vulnérabilités, les minorités, la colonisation, les pathologies chroniques, les handicaps et le tourisme. Comme auteur ou co-auteur, il a publié, entre autres ouvrages : Sociétés et rivalités religieuses au Cameroun sous domination française (2001) ; Remember Sida (2002) ; Ces Alsaciens venus d’ailleurs (2009) ; Vih-Sida. La vie en danger (2010) ; Tourisme handicap (2014) ; Sports, loisirs et sociétés en Afrique de l’Ouest (2015) ; Le handicap dans notre imaginaire culturel (2015) ; Les malentendus culturels dans le domaine de la santé (2016) ; Le handicap et ses empreintes culturelles (2017).

Biographie - Frédéric Reichhart

Groupe de recherche sur le handicap, l’accessibilité et les pratiques éducatives et scolaires - EA 7287, INSHEA - Institut national supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés, Suresnes, France

Frédéric Reichhart, USIAS Fellow 2018

Le professeur Frédéric Reichhart est maître de conférences en sociologie à l’Institut national supérieur de formation et de recherche pour l'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés (INSHEA) depuis 2012, où il dirige le master Conseiller en accessibilité et accompagnement de publics à besoins particuliers. Membre du Groupe de recherche sur le handicap, l’accessibilité et les pratiques éducatives et scolaires (GRHAPES), ses travaux de recherche portent sur les représentations sociales du handicap dans l’espace francophone ainsi que sur l’accessibilité, notamment dans le domaine touristique et culturel. En 2011, il a publié chez l’Harmattan un ouvrage intitulé Tourisme et handicap : Le tourisme adapté ou les loisirs touristiques des personnes déficientes, et est l’auteur de nombreux articles dans des revues scientifiques et de vulgarisation (voir son page web).

Projet - Le traitement social et les systèmes de représentation du handicap en Haïti

Juin 2018 – mai 2020

L’étude, structurée autour de la construction sociale du handicap en Haïti, ouvre la voie à un champ peu visité et traité, manquant de données scientifiques et d’études. Son objectif est d’analyser et de comprendre comment s’élaborent les représentations du handicap, et quels sont les fondements idéologiques et épistémologiques qui les sous-tendent. Dans une perspective qualitative (socio-anthropologie compréhensive), l’étude s’appuie sur des données recueillies à l’aide de récits de vie, de l’observation participante et d’entretiens semi-directifs auprès de personnes handicapées, de leur famille et de leur réseau de sociabilité de proximité (voisins, collègues de travail, école, pratiques de loisirs, etc.) ainsi que de ressources institutionnelles et associatives (institutions publiques, ONG, associations et autres). Privilégiant une démarche participative, elle mobilise des acteurs haïtiens de la société civile (à savoir des associations d’auto-support et des fédérations nationales œuvrant dans le champ du handicap), un acteur politique (le Bureau du Secrétaire d’État à l’intégration des personnes handicapées - BSEIPH) ainsi que des universités haïtiennes.

Ce projet revêt également une dimension formative : en effet, il implique des étudiants qui, dans le cadre de leur formation, participent à l’élaboration des grilles d’entretiens et d’observation et à la collecte des données. La recherche est couplée à des séminaires ainsi qu’à des journées d’études au cours desquelles les avancées des travaux et les données recueillies seront exposées et soumises à discussion en tables rondes thématisées. Les données recueillies et analysées seront mobilisées par les universités haïtiennes de manière à mettre en œuvre des enseignements orientés et contextualisés autour du handicap, et par des organismes haïtiens de formation afin de développer des actions de sensibilisation auprès des populations locales.

Liens

  • Page web d'Aggée Célestin Lomo Myazhiom (DynamE)
  • Groupe de recherche sur le handicap, l’accessibilité et les pratiques éducatives et scolaires (GRHAPES)
  • Page web d'Aggée Célestin Lomo Myazhiom (ResearchGate)
  • Page web de Frédéric Reichhart (INSHEA)
Investissements d'Avenir