Université de Strasbourg

David Pritchard

Biographie

Université du Queensland (UQ), Australie & Fellow USIAS au Centre d'analyse des rhétoriques religieuses de l'Antiquité (CARRA) de l'université de Strasbourg

David Pritchard, USIAS Fellow 2017

David Pritchard est maître de conférences d’histoire grecque à l’université du Queensland en Australie. Il a obtenu 10 bourses de recherche en Australie, au Danemark, en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis. En 2015, il a travaillé en tant que chercheur à l’Institut d’études avancées de l’université de Durham. En 2014, le Dr. Pritchard était chercheur en histoire grecque à l’université Brown et, en 2013, maître de conférences Charles Gordon Mackay en grec à l’université d’Édimbourg.

Le Dr. Pritchard est également l’auteur de Sport, Democracy and War in Classical Athens (Cambridge University Press : 2013) et de Public Spending and Democracy in Classical Athens (University of Texas Press : 2015). Il a également édité War, Democracy and Culture in Classical Athens (Cambridge University Press : 2010) et coédité Sport and Festival in the Ancient Greek World (Classical Press of Wales : 2003). Il achève actuellement Athenian Democracy at War pour Cambridge University Press. Outre ses ouvrages, il a publié 50 chapitres de livres et articles de revue. Le Dr. Pritchard intervient régulièrement à la radio et dans la presse. Ses articles ont été publiés dans The Age, The Australian, The Conversation (France), The Courier-Mail, Die Süddeutsche Zeitung, The Sydney Morning Herald, Kathimerini, The Herald Sun, The Canberra Times, The Advertiser, Neos Kosmos et Online Opinion.

Projet - Démocratie et guerre dans l’Athènes antique

Décembre 2017 - septembre 2018

L’Athènes antique, en tant que pionnière culturelle de son époque, a cultivé la démocratie à un point qu’aucune société n’atteignit avant l’ère moderne. Si elle est toujours admirée dans ce domaine, on connaît moins bien ses extraordinaires réussites militaires, or elle a transformé l’art de la guerre et est devenue l’une des plus grandes puissances militaires de l’Antiquité. De solides arguments indiquent que c’est précisément le régime démocratique qui fut à l’origine de ces succès. En expliquant l’impact de l’exercice de la démocratie sur la guerre, ce projet transforme notre compréhension de l’un des États les plus importants au monde. Les politologues ont depuis longtemps mobilisé l’exemple de la Grèce antique comme réservoir d’idées nouvelles, et ce projet ambitionne de leur apporter des axes de recherche novateurs, applicables aux guerres contemporaines menées par les démocraties.

Liens

Investissements d'Avenir