Université de Strasbourg

Stéphane Gasman

Stéphane GasmanStéphane Gasman est directeur de recherche à l’INSERM. Il travaille à l’Institut des Neurosciences Cellulaires et Intégratives de Strasbourg dans lequel il co-dirige l’équipe « trafic membranaire dans les cellules du système nerveux ». Il a suivi une double formation de Biologie et de Chimie à l’Université de Strasbourg. A l’issu de cette formation, il obtient en 1998 un doctorat de Biologie cellulaire et moléculaire option neurobiologie en travaillant sur les mécanismes moléculaires qui régulent la sécrétion neuroendocrine. En 1999, il rejoint le laboratoire du Dr. Marino Zerial au European Molecular Biology Laboratory (EMBL) d’Heidelberg en Allemagne. Il profite de cette période post-doctorale pour approfondir ces recherches dans le domaine du trafic membranaire intracellulaire et des GTPases Rho. L’ensemble de ses travaux ont conduit à l’identification des GTPases Rho dans le contrôle de la libération hormonale et à la mise en évidence des mécanismes assurant le couplage entre l’exocytose et l’endocytose des granules de sécrétion dans les cellules neuroendocrines. Aujourd’hui, Stéphane Gasman tente de mettre à profit ses connaissances sur l’aspect fondamental de la sécrétion neuroendocrine dans la glande surrénale au service d’un projet émergent, à visée biomédicale, tentant de comprendre l'origine du dysfonctionnement de la sécrétion dans les tumeurs neuroendocrines en se focalisant sur le modèle des phéochromocytomes.

Dans le cadre de sa fellowship, Stéphane Gasman travaille sur les Mécanismes moléculaires de l'hyper-sécrétion dans les tumeurs neuroendocrines avec son collaborateur Laurent Brunaud.

Investissements d'Avenir