Université de Strasbourg

Dietmar Braun

Dietmar Braun

Dietmar Braun a été nommé professeur de science politique comparée à Lausanne (Suisse) en 1996, après avoir obtenu son doctorat à Amsterdam (Pays-Bas) en 1988 et son habilitation à Heidelberg (Allemagne) en 2006. Il a travaillé de 2004 à 2012 pour le Fonds national suisse de la recherche scientifique.

Les recherches de Dietmar Braun à l’Institut Max-Planck pour la recherche sociétale ont mené à une analyse historique et comparative des organisations de financement de la recherche (1997), ainsi qu’à plusieurs publications majeures (1993, 1998, Braun and Guston 2003, 2010). L’une des idées les plus importantes développées par le Dr. Braun fut l’introduction de la théorie du principal-agent dans l’analyse du financement de la recherche (1993). Une autre ligne de recherche du Dr. Braun est l’analyse comparative de l’introduction de la nouvelle gestion publique comme nouvelle forme de gouvernance dans les universités. Le volume édité en 1999 fut l’une des premières contributions à traiter d’un débat qui se poursuit à l’heure actuelle, et à introduire un schéma heuristique largement discuté et utilisé de la gouvernance des universités (1999, Braun and Merrien 1999).

Récemment, Dietmar Braun a travaillé sur la gouvernance de la science dans le cadre d’un projet de recherche comparative financé par l’ESF sur la gouvernance scientifique de l’innovation à l’université, traitant notamment de la dimension cognitive du développement scientifique et de l’influence des « relations d’autorité » sur ce développement (Braun et al. 2014a). Il a également travaillé sur les conditions de gouvernance dans la construction des disciplines à l’université (Braun 2013), sur une analyse des contradictions dans la gestion des universités (Braun et al. 2014b), et sur l’application d’un modèle de service public sur les choix scientifiques de nouveaux domaines cognitifs (Braun 2012). Le thème de la coordination politique dans la création des politiques de recherche a mené à l’édition d’un volume dans Science and Public Policy (2008). Plus récemment, il a travaillé sur la dimension européenne du financement de la recherche.

Dans le cadre de sa Fellowship, Dietmar Braun travaille sur le projet La mondialisation des pratiques dans la gouvernance de l’enseignement supérieur et de la recherche, en collaboration avec Merle Jacob et Niilo Kauppi.

Références

Braun D, 1993: Who governs intermediary agencies? Principal-agent relations in research policy- making. Journal of Public Policy 13, 2 p. 135-162.
Braun D., 1997: Die Politische Steuerung der Wissenschaft. Ein Beitrag zum "kooperativen Staat".Frankfurt a. M.: Campus.
Braun D, 1998: The role of funding agencies in the cognitive development of science. Research Policy 27, p. 807-821.
Braun D, Merrien FX (eds.), 1999, Towards a New Model of Governance for Universities ? A Comparative view. London: Jessica Kingsley.
Braun D. 1999, Changing Governance Models in Higher Education: The Case of the New Managerialism. Revue Suisse de Science Politique 5, 3 p. 1-24.
Braun D. , Guston D. (eds.), 2003, Special Issue on Principal-Agent Theory and Research Policy. Science and Public Policy 10-2003.
Braun D, 2008. Special Issue on "The political coordination of knowledge and innovation policies". Science and Public Policy 35(4) p. 289-298.
Benninghoff Martin, Braun Dietmar, 2010. Research funding, authority relations, and scientific production in Switzerland. Pp. 81-109 in Whitley, Richard, Gläser, Jochen, Engwall, Lars (eds.), Reconfiguring Knowledge Production. Changing Authority Relationships in the Sciences and their Consequences for Intellectual Innovation. Oxford University Press.
Braun, D., 2012. Why do scientists migrate? A diffusion theory. Minerva.
Braun D., 2013. University Governance and Scientific Innovation. in Musselin, Christine and Pedro Teixeira (eds.), Reforming Higher Education: Public Policy Design and Implementation. Springer. Pp. 145-173.
Benninghoff M. , Ramuz R. , Gorga A. , Braun D., 2014a. Institutional conditions and changing research practicies in Switzerland. pp. 175-202 in Whitley G. , Gläser J. (eds.), Organizational transformation and scientific change: the impact of institutional restructuring on universities and intellectual innovation. First edition, Research in the Sociology of Organizations 42. Emerald Books.
Braun Dietmar , Benninghoff Martin , Gorga Adriana , Ramuz Raphäel, 2014b. Interdependency Management in Universities - a Case Study. Studies in Higher Education. Published online 06-2014
Braun D., forthcoming. The European Funding Area as a Multi-Level Governance System. in Nedeva, Maria and Linda Wedlin (eds.), Towards European Science: dynamics and change in science policy and organization. Edward Elgar.

 

Investissements d'Avenir