Université de Strasbourg

Alexandre Charlet

Alexandre CharletAlexandre Charlet est un jeune chercheur au CNRS (CR2) à l’Institut des Neurosciences Cellulaires et Intégratives (INCI CNRS UPR 3212). Il a rejoint en 2006 l’équipe du Pr. Pierrick Poisbeau afin d’effectuer un doctorat portant sur l’évaluation de la douleur spontanée chez le rongeur par analyse du système nerveux autonome. Il défend sa thèse en 2009, récompensée par le prix Chantal Autissier de l’AFSTAL, avant de se rendre à Lausanne, dans le laboratoire du Pr. Ron Stoop pour étudier le rôle modulateur de l’ocytocine dans la microcircuiterie de l’amygdale. Il forge une forte collaboration avec le Dr. Valery Grinevich à Heidelberg afin de développer les outils optogénétiques nécessaires à l’étude des fonctions de l’ocytocine endogène. Ces travaux sont alors récompensés par la Société Suisse de Biologie Psychiatrique en 2012 puis par l’Académie Nationale de Médecine française en 2013. Il est finalement recruté au CNRS en 2013 et étudie, dans un premier projet financé par l’IASP (Early Career Research Grant), l’Europe (FP7 Career Integration Grant) et l’instrument IDEX (Attractivité), l’implication des interactions neurone-glie dans l’effet neuromodulateur de l’ocytocine au sein de l’amygdale.

Dans le cadre de sa Fellowship, Alexandre Charlet travaille sur le projet Etude de l’implication de l’ocytocine endogène dans l’aspect émotionnel de la douleur.

Investissements d'Avenir