Université de Strasbourg

Dominique Matt

Dominique MattDominique Matt est directeur de recherche au CNRS, en fonction à l’Institut de Chimie de Strasbourg (CNRS-Unistra). Après avoir soutenu une thèse d'Etat à l'Université Louis Pasteur de Strasbourg en chimie de coordination (1980), il a successivement été assistant à l’ETH-Zurich dans le laboratoire du Professeur L. M. Venanzi, puis dirigé une équipe de recherche à BASF-Ludwigshafen, où il a découvert un nouveau procédé catalytique de synthèse d'acide acétique. D. Matt rejoint le CNRS en 1983 et participe alors à un programme pour la valorisation chimique du dioxyde de carbone. En 1990, il crée un laboratoire à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Strasbourg, avec pour objectif principal la synthèse de coordinats phosphorés hybrides destinés à des applications en polymérisation d'oléfines et métallurgie extractive.

Promu directeur de recherche en 1991, il initie alors des recherches en catalyse organométallique supramoléculaire. Celles-ci sont centrées sur des ligands confinants, notamment dérivés de calixarènes, résorcinarènes, cyclodextrines et clips. Ses recherches les plus récentes, menées à la Faculté de Chimie de Strasbourg, sont consacrées à des molécules incorporant un centre catalytique positionné dans un espace cavitaire; elles ont abouti à la découverte de nouvelles classes de catalyseurs de formation de liaisons carbone-carbone et carbone-hétéroatome. Une dizaine de brevets, déposés au nom de CEA, SNPE, BASF, ULP et UNISTRA ont résulté de ces travaux.

D. Matt est l'auteur de plus de 260 publications scientifiques. Il a reçu le prix "catalyse" de la Société Française de Chimie (SFC) en 1991, et celui de la division "chimie de coordination" de la SFC en 2006. Il a été professeur invité dans plusieurs universités étrangères dont Kyoto, Sao Paulo, Shanghai, Zanjan, Porto Alegre, et Tiruchirappalli. De 1999 à 2010, D. Matt a dispensé un cours de chimie organométallique et catalyse homogène à l’Université de Saarbrücken. En 2017, D. Matt s'est vu décerner le prix Claude Berthault et la médaille Berthelot de l'Académie des Sciences.

Dans le cadre de sa Fellowship USIAS, Dominique Matt a travaillé sur le projet Vers la production de réactions catalytiques dans des capsules moléculaires.


Mis à jour en juillet 2017

Investissements d'Avenir