Université de Strasbourg

Manfred Heinlein

Manfred Heinlein

Manfred Heinlein a obtenu son doctorat à l’université de Cologne (Allemagne) en 1992 puis, après deux années de recherche dans cette même université, il a rejoint l’Institut de recherche Scripps à La Jolla, en Californie (États-Unis) pour y effectuer des études post-doctorales de 1994 à 1997. Dès son retour en Europe en 1997, M. Heinlein a pris la tête d’un groupe de recherche au Friedrich Miescher Institute (FMI) à Bâle (Suisse). Lorsque le FMI a abandonné la recherche dans le domaine végétal, en 2003, M. Heinlein est devenu professeur de la Fondation scientifique nationale suisse à l’Institut de botanique de l’université de Bâle. La même année, il a obtenu en France un poste de directeur de recherche (DR2) au CNRS, et il dirige depuis 2003 l’équipe de recherche « Trafic macromoléculaire et communication intercellulaire chez les plantes » à l’Institut de biologie moléculaire des plantes (IBMP, CNRS UPR 2357) de l’université de Strasbourg.

Pendant son séjour à l'USIAS, Manfred Heinlein travaillera sur le projet Peptides et nanovecteurs dérivés de plantes pour le traitement et l’imagerie des cancers.

Investissements d'Avenir