Université de Strasbourg

Liora Lazarus

Résumé

Mettre du droit dans la sécurité ou sécuriser les droits ?

L'opinion populaire oppose souvent la sécurité aux droits humains, à l'État de droit et à la démocratie libérale. Cette conférence a pour objectif de remettre en cause cette opposition et de s'interroger sur les tentatives politiques de réconciliation de ces valeurs, tout en rappelant les dangers de la sécurisation des droits, de l'État de droit et de la démocratie libérale.  

Biographie

Liora Lazarus

Liora Lazarus est professeur associé spécialisée dans les droits humains à l'université d'Oxford.

Née et élevée en Afrique du Sud, elle a étudié à l'université du Cap, à la London School of Economics and Political Science et à l'université d'Oxford. Avant d'occuper son poste actuel, elle a été Fellow du Max Planck Institute for Foreign and International Criminal Law à Fribourg (Allemagne). Elle est l'auteur de nombreux articles et ouvrages académiques, y compris Contrasting Prisoners Rights (Oxford University Press, 2004), Security and Human Rights (Hart, 2007) et Reasoning Rights (Hart, 2014). Elle a également rédigé plusieurs rapports publics, notamment sur l'équilibre entre la sécurité et les droits humains (pour le compte du ministère de la Justice du Royaume-Uni), sur le traitement des plaintes pour viol (dans le cadre du rapport de la baronne Stern), ou encore sur la genèse des cadres des droits humains existants (pour le Parlement européen).

Le professeur Lazarus est directrice associée de l'Oxford Human Rights Hub et est activement impliquée au sein de l'association Oxford Pro Bono Publico, qu'elle a co-fondée. Elle est rédactrice en chef des comptes rendus de lecture pour European Human Rights Law Review et siège au comité de rédaction du Journal of Human Rights Practice. Elle siège également au comité consultatif d'Oxford's Centre for Ethics and Law in Armed Conflict.

Le professeur Lazarus travaille actuellement sur deux monographies pour Hart Publishing, intitulées Securing Legality et Juridifying Security et financées par la British Academy et l'Oxford Martin Programme on Human Rights for Future Generations.

Investissements d'Avenir