Université de Strasbourg

Séminaire des Fellows USIAS : Voir double ? Les fonctions jumelles de la vision

Le 26 juin 2018
De 15h30 à 17h00
Salle de Table Ronde, MISHA, 5 allée du Général Rouvillois, Strasbourg

Rétine d’Arvicanthis - photographie : David Hicks

Par David Hicks et Maarten Kamermans, Fellows USIAS 2015

Pour la plupart des animaux (humains compris), la vision est le sens le plus important, permettant entre autres activités fondamentales la détection de nourriture, l’évitement des prédateurs et l’identification d’un partenaire. Chez les humains, la cécité est un lourd handicap, de plus en plus fréquent en raison du vieillissement de la population, et qui engendre un coût économique conséquent. Malheureusement, nous ne savons pas véritablement guérir de nombreuses maladies entraînant la cécité.

La perte importante de vision est due à la dégénérescence des cônes, qui permettent la vision à haute résolution. Malgré l’importance critique de ceux-ci, notre connaissance de leur physiopathologie reste très partielle dans la mesure où peu d’espèces de mammifères se prêtent à son examen. 

Rods and cones

Les rongeurs diurnes présentent des avantages uniques pour remédier à ce problème, mais de nombreuses espèces sont impossibles à maintenir en captivité. Toutefois, l’espère Arvicanthis ansorgei est adaptée à ces recherches, et Strasbourg en possède la seule colonie de reproduction au monde.

Au cours de ce séminaire, nous présenterons des découvertes récentes sur la dégénérescence des cônes, fondées sur notre travail avec cette espère diurne. Les yeux jouent en outre un autre rôle fondamental, encore largement inconnu : ils nous permettent de chronométrer le temps, et sont donc essentiels au maintien d’un rythme circadien adapté. Cette rencontre nous permettra de nous pencher sur ces questions et d’expliquer pour quelles raisons le mode de vie moderne peut entraîner des problèmes.  

 

 

Investissements d'Avenir