Université de Strasbourg

Distinguished Lecture - Bio-mimétisme et Bio-inspiration

Le 30 mars 2016
À 11h00
Salle de Conférence, ISIS

Clément Sanchez

Le professeur Clément Sanchez, titulaire de la Chaire de chimie des matériaux hybrides au Collège de France, est l’un des chimistes des matériaux les plus renommés. Spécialiste dans les domaines de la « chimie douce » et des nanomatériaux hybrides organiques/inorganiques à structures hiérarchiques, ses résultats ont débouché sur de nombreuses applications pratiques. Sorti major de sa promotion à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris (ENSCP) en 1978, Clément Sanchez obtient un doctorat de physique à l'Université Pierre et Marie Curie (UPMC) en 1981 et devient l’année suivante chargé de recherche au CNRS. Professeur à l’Ecole Polytechnique entre 1991 et 2003, il est directeur de recherche CNRS depuis 1988 et directeur du laboratoire de chimie de la matière condensée depuis 1999.

Clément Sanchez

Coauteur de plus de 460 publications référencées, et de 63 brevets, Clément Sanchez a reçu le Prix IBM "Sciences des Matériaux" en 1988 et la médaille d’argent du CNRS en 1995. Il a reçu le prix Gay-Lussac-Humbolt 2008, le prix Catalan Sabatier de la Société Royale de Chimie Espagnole ainsi que le grand prix Pierre Süe 2009 de la Société Française de Chimie, le Grand Prix de l’Institut Français du Pétrole de l’Académie des Sciences 2010, le Prix François Sommer Homme et Nature 2014, le Prix Eni Protection de l'environnement 2014, ainsi que le Prix de la Société Internationale Sol-Gel 2015. Il est membre de l’Académie Européenne des Sciences, membre étranger de la Real Academia Nacional de Farmacia Espagnole, membre de l'Academia Europaea, membre de la Material Research Society, membre étranger de l'Académie Royale de Belgique et membre de Royal Society of Chemistry. En plus

Bio-mimétisme et Bio-inspiration

Les approches modernes bio-inspirées et bio-mimétiques de la chimie des matériaux intègrent la « chimie douce » et des procédés d’élaboration chimiques et physiques très variés. Elles permettent de rendre compatibles les composantes organiques ou biologiques fragiles avec les composantes minérales plus robustes pour créer des matériaux hybrides à structures hiérarchiques totalement originaux. Cette chimie des matériaux est une science d’interfaces particulièrement intéressante permettant non seulement de dépasser les dichotomies habituelles entre chimie, biologie, physico-chimie, physique et ingénierie, mais aussi de générer de nouvelles stratégies de synthèse basées sur un codage chimique de plus en plus précis.

Ces stratégies bio-inspirées sont en train de donner naissance à une véritable « chimie vectorielle » assemblant des édifices variés (nanoparticules, clusters, nanocomposites hybrides) dans des architectures hiérarchisées et multifonctionnelles de plus en plus complexes qui ouvriront sans aucun doute un jour la porte à des matériaux encore plus originaux, entièrement recyclables, autoréparables et pourquoi pas autoréplicables.

Dans cette science essentiellement pluridisciplinaire, il nous faut aborder les approches « bio-inspirés » et « biomimétiques » des matériaux avec beaucoup d’humilité, car depuis 3,8 milliards d’années, la nature a acquis une expérience que nous n’avons pas.
Clément Sanchez, professeur au Collège de France et pionnier du domaine des matériaux hybrides, expliquera les questions fondamentales dans ce domaine et se penchera sur les développements futurs. En plus

Programme

10h30 - Accueil et café

11h00 - Introduction par Thomas Ebbesen, Administrateur de l'USIAS

11h10 - Conférence de Clément Sanchez, Collège de France

Investissements d'Avenir