Université de Strasbourg

Thomas Ebbesen et Susumu Kitagawa lauréats du Grand Prix 2018

06 février 2019

Grand_Prix_pour_Ebbesen

Le Grand Prix 2018 de la Fondation de la Maison de la Chimie a récompensé conjointement Thomas Ebbesen, professeur de chimie physique à l’université de Strasbourg, et Susumu Kitagawa,  professeur de chimie inorganique à l’université de Kyoto (Japon), pour l’impact de leurs recherches sur la science des matériaux.

Ce prix, attribué tous les deux ans, rend hommage à « une œuvre originale concernant la chimie, au bénéfice de l’Homme, de la vie, de la société ou de la nature ». La personne bénéficiaire reçoit 50 000 euros et une médaille en bronze. La cérémonie de récompense se tiendra le 13 février 2019 à la Maison de la Chimie, à Paris.

Le prix sera remis à Thomas Ebbesen, titulaire de la Chaire de Chimie Physique des Interactions Lumière-Matière de l’USIAS, pour son travail dans le domaine des nanosciences et, en particulier, pour le développement d’une nouvelle chimie dite « polaritonique », qui joue sur les interactions lumière-matière pour modifier la réactivité chimique et exalter les propriétés des matériaux moléculaires.

Il sera également été décerné à Susumu Kitagawa, invité par l’USIAS en 2017 dans le cadre des « Conférences Kyoto », pour son travail sur la conception et la synthèse de matériaux poreux fonctionnels, plus connus sous le nom de polymères de coordination poreux (PCP) ou de réseaux métallo-organiques (MOF), aux propriétés novatrices en photochimie, catalyse, techniques séparatives de mélange gazeux…

Pour plus d’informations, veuillez consulter la page internet du Grand Prix 2018.

Investissements d'Avenir