Université de Strasbourg

David Le Breton sur la crise du COVID-19

09 avril 2020

Que peut nous enseigner cette période inédite d’épidémie de COVID-19, de distanciation sociale et de confinement sur notre rapport aux autres, à la sédentarité, à l’hyperconnexion ? Les médias ont posé la question à David Le Breton, professeur à l’université de Strasbourg et titulaire de la Chaire d’Anthropologie des mondes contemporains à l’USIAS, qui observe depuis plus de trente ans le corps humain et ce qu’il dit de nos sociétés. Vous trouverez quelques interviews ci-dessous.

Confinement elderlyConfinement des aînés: « L’enfer est pavé de bonnes intentions » (Le Temps, 23 avril 2020

En fait-on trop, pour combien de temps, et pour sauver qui? Fin connaisseur de la question du risque, l'auteur et professeur de sociologie David Le Breton répond aux questions du Temps.

Donner une valeur au temps (Le Figaro, 21 avril 2020)

« Le temps, c’est de l’argent», disait Benjamin Franklin. À partir du XIXe siècle, et de manière grandissante au XXe siècle, nous sommes entrés dans une ère où la production et l’efficacité priment avant tout autre chose. [...] Or [avec le confinement], l’oisiveté est une libre et nécessaire disposition de son temps que l’on emploie à son rythme, sans être tiré en avant par des injonctions sociales qui nous écrasent.

Pour l’immense majorité, le confinement est une grande souffrance personnelle (Mediapart, 13 avril 2020)

Le confinement, qui s’apprête à être prolongé en mai, accroît maintes souffrances intérieures qui peuvent avoir des conséquences importantes sur la santé dans les mois, les années qui viennent, prévient le sociologue et anthropologue David Le Breton.

Faire face aux tensions du confinement avec les adolescents (France Culture, 9 avril 2020)

teenagers distance learningAvec le sociologue et anthropologue David Le Breton, auteur de plusieurs écrits sur l'adolescence et les conduites à risque, et du Rire: une anthropologie du rieur (Métailié, 2018), nous nous demandons quelles ressources mobiliser pour encadrer le travail scolaire, gérer les relations d'autorité, faire face au désir de transgression ou aux angoisses des adolescents, en période de confinement.

 

 L'exposition au bruit et au silence est très inégalitaire (Le Monde, 1 avril 2020)

Le neuroscientifique Michel Le Van Quyen et l’anthropologue David Le Breton analysent les effets de l’irruption du silence, mais aussi ceux de la confrontation au bruit, en période de confinement.


Covid19 social contactCoronavirus : que va devenir la bise après le confinement ? (France Inter, 26 mars 2020)

 « La bise pourrait faire les frais de cette période de confinement. »

 

Le confinement nous rappelle comme les choses simples ont une valeur inouïe (Usbek & Rica 21 mars 2020)

 covid19 marcher« Je pense que le coronavirus est une sorte de memento mori : rappelle-toi que tu vas mourir. C’est un rappel à l’ordre et à notre finitude, à notre précarité, notre fragilité. L’enseignement formidable pourrait être de nous rappeler en permanence ce que nous avons failli perdre, et donc qu’il faut vivre l’instant de manière intense : c’est une manière de dire « profitons de la vie » plutôt que d’être dans ce culte de la vitesse, de l’urgence, que produisent en partie les technologies contemporaines. Et cela devient une reconquête de retrouver le goût de vivre, le sentiment d’être vivant. »

 

Avec la réclusion forcée, on va ainsi assister à un resserrement de l’individualisme (La Vie, 18 mars 2020)

covid19 social distance« La crise du coronavirus va engendrer des changements dans notre rapport au corps et dans les liens sociaux. Pour l’anthropologue David Le Breton, nous vivons une « rupture anthropologique » qui ne va peut-être pas engendrer du positif » (David Le Breton)

 

Plusieurs entretiens avec David Le Breton dans le contexte du Covid-19, vidéos enregistrées par l'association belge de prévention Yapaka

 

Interfrance Podcast Petite chronique de philosophie avec David Le Breton « Je sens donc je suis »

Toucher les autres à l'époque du COVID-19: Laure Adler parle du livre"La saveur du monde" de David Le Breton (France Inter, podcast Petite chronique de philosophie, 09/04/20)

 

 

Investissements d'Avenir