Université de Strasbourg

Diana Holmes

Diana Holmes est professeure de français à l’université de Leeds (Royaume-Uni), et membre fondatrice du réseau féministe Women in French-UK. Elle a largement publié sur l’écriture et la lecture des femmes françaises de la fin du 19e siècle à nos jours, dans toute la hiérarchie culturelle s’étendant de « populaire » à « intellectuel ».

Diana HolmesSes travaux incluent des études de la culture populaire (par ex. Imagining the Popular: highbrow, lowbrow and middlebrow in contemporary French culture, avec David Looseley, 2013) ainsi que des ouvrages et articles sur Colette, Rachilde, les romancières de la Belle Époque à nos jours, et la popularité persistante de la fiction romantique. Son dernier livre, Middlebrow Matters: Women's Reading and the Literary Canon in France since the Belle Époque (Liverpool University Press, 2018), a remporté le prix Scaglione 2019 pour les études françaises et francophones de la Modern Language Association. Elle a co-dirigé le livre Making Waves: French Feminisms and their Legacies 1975-2015 (avec Margaret Atack, Alison Fell et Imogen Long), paru chez Liverpool University Press en 2020.

Elle travaille également sur les films et co-dirige la série French Film Directors de Manchester University Press, qui approche des 50 volumes.

Au cours de sa visite, la professeure Holmes donnera une conférence publique intitulée “Lost in a book – on the nature and value of immersive reading” (Se perdre dans un bon livre : que signifie une lecture « immersive » ?) dans le cadre de la journée d’études du 15 juin 2022 consacrée aux études culturelles françaises. Elle sera accueillie par le Dr. Isabelle Marc, Fellow USIAS 2021 associée au Centre de recherche et d’expérimentation sur l’acte artistique (CREAA) de l’université de Strasbourg.

France 2030