Université de Strasbourg

Seminaire Fellows - TranslatOmiX : Une technologie de code-barres ADN sans billes pour l'étude de cellules uniques

Le 24 juin 2021
De 12h30 à 14h00
Webinaire

Image by Darwin Laganzon from Pixabay

Par Michael Ryckelynck (Fellow 2018) et Roger Cubi (post-doctorant USIAS)

Depuis que la première analyse du transcriptome d'une cellule unique a été rapportée en 2009, les technologies de cellule unique suscitent de plus en plus l'intérêt de la communauté des chercheurs. Ces technologies permettent une compréhension plus fine des structures cellulaires complexes, mettant en évidence leur hétérogénéité par l'identification de cellules rares. En effet, cette hétérogénéité est masquée dans les mesures qui représentent la moyenne de milliers de cellules. La plupart des approches unicellulaires actuelles basées sur des gouttelettes utilisent des billes marquées pour capturer le composant cellulaire ciblé. L'utilisation de billes implique que de grands volumes de gouttelettes sont nécessaires pour les accueillir et, de préférence, elles doivent être présentes dans la gouttelette dès le début du processus. En outre, à l’issue du processus, la molécule ciblée doit être libérée de la surface de la bille.

Dans le présent travail, dans le cadre du projet TranslatOmiX, nous introduisons la technologie FlexiOmics, un pipeline microfluidique mettant en œuvre un système polyvalent de code-barres sans billes. Cette nouvelle technologie de code-barres en gouttelettes est appliquée dans un petit volume (60-150pl) et à un taux d'occupation élevé, ce qui permet de surmonter le faible taux d'occupation des autres technologies basées sur les gouttelettes. Notre première application de cette nouvelle technologie sera l'étude du transcriptome de cellules uniques, et sera ensuite adaptée pour caractériser leur translatome.

 

Investissements d'Avenir