Université de Strasbourg

Paolo Samorì – Fellow MRS et et nouvelles percées en (opto)électronique et en génie civil

08 juin 2021

Paolo Samorì, Fellow USIAS 2020 et directeur de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires (ISIS), a été nommé Fellow de la Materials Research Society (MRS) en 2021, une première pour un chercheur de l’université de Strasbourg. Son équipe ainsi que ses collaborateurs ont également publié récemment leurs recherches sur l’accroissement des performances des dispositifs électroniques dans la revue Nature Nanotechnology. Son projet USIAS récemment lancé sur les composites cimentaires à base de matériaux bidimensionnels pour des applications multifonctionnelles en génie civil (SOCIO) a déjà montré en quoi l’approche chimique est cruciale pour l’obtention d’une haute performance, comme cela a été publié dans les revues Advanced Functional Materials et ACS Applied Materials & Interfaces.

 

Fondée il y a près de 50 ans aux États-Unis, la Materials Research Society (MRS) regroupe plus de 11 000 membres issus de l’industrie, de la recherche et de laboratoires nationaux. Elle a pour objectif d’inclure et de cultiver la diversité afin de l’utiliser en tant que ressource pour un avenir dynamique et enthousiasmant. La distinction prestigieuse de Fellow MRS a été décernée au professeur Samorì « pour ses contributions hautement significatives à l’avancement de la science des matériaux à travers le développement de nouveaux matériaux et dispositifs multifonctionnels de haute performance, et ce pour des applications dans les domaines de l’(opto)électronique, de l’énergie et de la détection ».

 

En collaboration avec des chercheurs du Trinity College de Dublin (Irlande) et de l’université de Cambridge (Royaume-Uni), l’équipe du laboratoire de nanochimie de Paolo Samorì a mis au point une nouvelle stratégie moléculaire, simple mais efficace, permettant d’augmenter les performances des dispositifs électroniques à base de matériaux 2D semi-conducteurs. Les dichalcogénures de métaux de transition (TMD) offrent un large éventail de propriétés électroniques, optiques et mécaniques.

 

Composites cimentaires à base de matériaux bidimensionnels pour des applications multifonctionnelles en génie civil (SOCIO), le projet USIAS cordonné par Paolo Samorì, a déjà conduit à la publication de deux autres articles majeurs dans des revues internationales de haut niveau :

  • Dans Advanced Functional Materials : « Graphene-Based Cementitious Composites: Toward Next-Generation Construction Technologies », un article de revue de la littérature sur les composites de ciment à base de graphène pour la construction de bâtiments intelligents et multifonctionnels ainsi que des applications de surveillance de la santé structurelle (Adv. Funct. Mater., 2021, in press ; DOI : 10.1002/adfm.202101887).
  • Dans ACS Applied Materials & Interfaces : « Electrochemically Exfoliated Graphene for High-Durability Cement Composites », en collaboration avec l’École polytechnique de Silésie (Pologne), un article de recherche sur le développement de composites de ciment à base de graphène hautement durables pour des applications structurelles (ACS Appl. Mater. Interfaces, 2021, 13, 23000–23010 ; DOI : 10.1021/acsami.1c04451).

Ces résultats constituent une avancée importante vers l’application pratique des nanomatériaux dans le domaine du génie civil.

Investissements d'Avenir