Université de Strasbourg

Nano-fibres de soie et régénération neuronale

Les nano-fibres de soie biofonctionnalisées favorisent la régénération neuronale

Fellow USIAS : Michael Reber

Les lésions cérébrales consécutives à un traumatisme ou à une maladie neurodégénérative mènent à une perte de neurones, et par conséquent à des déficiences fonctionnelles. La stimulation de la régénération nerveuse est un défi majeur pour les neurosciences fondamentales comme pour la médecine régénérative. Si les nanotechnologies permettent la stimulation de la régénération nerveuse, il reste toutefois à contrôler la croissance des neurones au sein du cerveau afin de rétablir des connections fonctionnelles.

Ce projet de recherche multidisciplinaire, associant neurobiologie (guidage axonal), nanotechnologie (fibres de soie) et mathématiques (modèle de signalisation relative) a pour objectif de développer un outil innovant, les nanofibres de soie biofonctionnalisées, permettant la prédiction, la stimulation et le contrôle de la formation des connections nerveuses dans le cerveau lésé. Notre modèle biologique, le nerf optique, véhicule les informations visuelles de la rétine vers le cerveau, et ses lésions provoquent donc une altération, voire une perte de la vision. Nous avons élaboré un algorithme prédisant la formation des cartes nerveuses visuelles et, parallèlement, démontré que les nanofibres de soie portant des facteurs trophiques étaient capables de promouvoir la régénération des neurones rétiniens.

Notre objectif est d'associer ces deux approches afin de développer des nanofibres de soie biofonctionnalisées comme outil de prédiction et de contrôle de la régénération et de la reconnexion des neurones de la rétine vers le cerveau. Ce projet présente un fort potentiel d'innovation technologique, qui a le pouvoir d’impacter fortement la recherche biomédicale et les perspectives thérapeutiques.

Investissements d'Avenir