Université de Strasbourg

Stéphane Schmucker

SchmuckerStéphane Schmucker a réalisé sa thèse de doctorat au sein du laboratoire d’Hélène Puccio a l’Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire (IGBMC) à Illkirch, grâce à l’obtention d’une bourse ministérielle. Au cours de celle-ci, il s’est intéressé à la compréhension des mécanismes physiopathologiques impliqués dans l’ataxie de Friedreich, une maladie neurodégénérative d’origine génétique.  Il a obtenu son diplôme de doctorat de l’Université de Strasbourg en 2010. Après une expérience post-doctorale au Friedrich Miescher Institute de Bâle, il intègre le laboratoire d’Izabela Sumara à l’IGBMC en 2012, dont la thématique vise à comprendre les mécanismes contrôlant la division cellulaire (ou mitose). Son projet, financé par l’USIAS, consiste en la caractérisation de la régulation post-traductionnelle de PLK1, une enzyme essentielle lors du processus de mitose et cela au cours de différentes étapes du développement des organismes. Cette approche ouvrira des perspectives thérapeutiques contre des maladies telles que le cancer dans lequel le processus de mitose est affecté.

Projet USIAS : Régulation allostérique de la kinase mitotique PLK1 au cours du développement

Investissements d'Avenir