Université de Strasbourg

Marie-Paule Felder-Schmittbuhl

Marie-Paule FelderMarie-Paule Felder est chargée de recherche au CNRS et travaille à l’Institut des Neurosciences Cellulaires et Intégratives de Strasbourg. Elle a une formation de biologiste moléculaire/biochimiste, acquise à l’Ecole Normale Supérieure de Cachan, et un doctorat en virologie de l’Université Paris 7, obtenu en 1994. Elle a débuté sa carrière à l’Institut Curie, dans le laboratoire dirigé par le Dr. Georges Calothy, où elle s’est intéressée aux processus oncogéniques, cellulaires ou induits par les rétrovirus, en prenant notamment comme modèle la rétine. Son activité s’est ensuite focalisée sur une famille d’oncogènes nucléaires également requis pour des processus divers au cours du développement, en particulier dans l’oeil, la famille Maf/Nrl. Depuis son arrivée à Strasbourg dans le département de Neurobiologie des rythmes, en 2005, elle essaye de comprendre comment la fonction visuelle s’adapte à l’alternance du jour et de la nuit, en analysant la localisation et le fonctionnement de l’horloge circadienne de la rétine et en caractérisant ses cibles moléculaires requises pour les fonctions et la survie rétiniennes.

Dans le cadre de sa Fellowship, Marie-Paule Felder-Schmittbuhl travaille sur le projet Régulation par la lumière des horloges rétiniennes: de la cellule à la fonction visuelle.

Investissements d'Avenir