Université de Strasbourg

Norbert Perrimon

Norbert Perrimon

Norbert Perrimon est professeur James Stillman de biologie du développement à la Harvard Medical School de Boston (États-Unis). Il est également chercheur au Howard Hughes Medical Institute, membre du Harvard Stem Cell Institute (Boston), et membre associé du Broad Institute (MIT, Boston).

Le professeur Perrimon a obtenu son doctorat en génétique du développement à l'université de Paris VI (1983), et a 30 ans d'expérience dans les domaines de la génétique du développement, de la transduction des signaux et de la génomique. Son groupe a développé plusieurs techniques de génétique et a établi le criblage génomique par ARN interférence à haut débit comme méthode d'interrogation systématique de l'intégralité du génome de la drosophile dans divers tests cellulaires. En 2003, il a créé le Drosophila RNAi Screening Center à la Harvard Medical School afin de rendre plus largement disponible cette technologie. En outre, il a initié en 2008 le Transgenic RNAi Project afin de générer des lignées transgéniques ARNi pour la communauté scientifique, à l'aide de vecteurs shARN optimisés développés par son laboratoire.

Actuellement, ce dernier applique des méthodes ARNi et protéomiques à grande échelle à la compréhension globale de la structure de certaines voies de signalisation et de leurs couplages. En outre, il étudie les rôles des voies de signalisation dans l'homéostasie et la réorganisation des tissus dans les muscles et les cellules souches de l'intestin chez la drosophile.

Le professeur Perrimon a formé plus de 90 étudiants et post-doctorants, qui détiennent pour la plupart des postes universitaires. Il est chercheur au Howard Hughes Medical Institute depuis 1986 et a reçu de nombreuses distinctions, dont une Chaire d’État au Collège de France à Paris (2003), la médaille George W. Beadle, le prix de la Genetics Society of America (2004) ainsi que le RNAi Innovator Award (2009). Il est membre élu de l'American Association of Arts and Sciences (2009), de l'American Association for the Advancement of Science (2011), de l'EMBO (2011) et de la National Academy of Sciences (2013). Il est éditeur associé de nombreuses revues scientifiques, parmi lesquelles Genetics, Developmental Cell, Molecular Systems Biology et les rapports EMBO.

Le professeur Perrimon sera accueilli par le Dr. Angela Giangrande, Fellow USIAS 2013, de l'Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC), et le Dr. Dominique Ferrandon, Fellow USIAS 2012, de l'Institut de biologie moléculaire et cellulaire (IBMC) de Strasbourg. Il donnera un séminaire à l'IGBMC le mardi 9 mai 2017 à 11h, intitulé The intricate world of interorgan communication: A Drosophila perspective, ainsi qu'une conférence publique le mercredi 10 mai 2017 à 15h30 à la salle des conférences de la MISHA, intitulée Entering the Golden Age of Drosophila for understanding and treating human diseases.

Investissements d'Avenir