Université de Strasbourg

Distinguished Lecture - DNA Nanotechnology

Le 18 avril 2016
À 16h30
ISIS, Salle de Conférence

Itamar Willner

Le professeur Itamar Willner est né en Roumanie en 1947, avant d'émigrer en Israël en 1950. Il a grandi à Ness Ziona, et a été officier dans l'Armée de défense d'Israël. Il a achevé ses études de chimie à l'université hébraïque de Jérusalem, qui lui a décerné son doctorat en 1978. Suite à des études post-doctorales à l'université de Californie à Berkeley, il a rejoint l'institut de chimie de l'université hébraïque de Jérusalem en 1981, avant d'y être nommé professeur titulaire en 1986 et de le diriger de 1997 à 2000.

Ses recherches se concentrent sur le développement de systèmes électroniques moléculaires et biomoléculaires visant à établir les principes fondamentaux de la construction de senseurs optiques et électroniques, de l'auto-assemblage de nanostructures fonctionnelles et de la conception de matériaux et de surfaces modifiées aux propriétés optiques, électroniques et catalytiques uniques.

Itamar Willner

Ses activités scientifiques représentent un effort interdisciplinaire de rapprochement entre la chimie, la biologie et la science des matériaux, et ses recherches ont été pionnières dans le développement de la nanobiotechnologie. Ses étud

es ont mené au développement de senseurs pour les diagnostics cliniques et la détection d'explosifs, à la construction de biopiles ainsi qu'à la conception de systèmes de conversion de l'énergie solaire et de production de carburant.

Il a été récompensé par de nombreux prix, dont le Prix Israël en chimie, le Rothschild Prize, le Kolthoff Prize, l'Israel Chemical Society Award et le Max Planck Award for International Cooperation. Il est membre de l'Académie israélienne des sciences et des lettres et de l'Académie européenne des sciences et des arts.

DNA Nanotechnology:  From Basic Concepts to Applications

Les séquences de bases des oligonucléotides encodent des informations structurelles et fonctionnelles substantielles dans les biopolymères.  Cet auto-assemblage d'oligonucléotides en structures supramoléculaires comme les G-quadruplex, i-motif, oligonucléotides triple hélice et oligonucléotides double hélice stabilisés à l'aide d'ions métalliques est un exemple de motif structurel d'oligonucléotides dicté par la séquence.  Les informations fonctionnelles encodées dans l'ADN incluent des propriétés de reconnaissance et de liaison spécifiques à la séquence, par exemples les aptamères, ainsi que des propriétés catalytiques contrôlées par la séquence comme les DNAzymes.  Ces aspects uniques des oligonucléotides sont exploités pour faire progresser le domaine en expansion rapide des nanotechnologies en ADN. Cette conférence mettra en relief les dernières découvertes du domaine et s'intéressera aux futures perspectives et applications des nanotechnologies en ADN. 

 

Programme

16h00 - Accueil et café

16h30 - Introduction par Jean-Marie Lehn, Prix Nobel et Chaire USIAS

16h40 - Conférence d'Itamar Willner


Investissements d'Avenir