Université de Strasbourg

31e séminaire USIAS : En mémoire de l’esclavage : le vodoun Tchamba

Le 7 avril 2017
De 12h30 à 14h00
Salle de Table Ronde, MISHA, Strasbourg

Par Dana Rush, Fellow USIAS 2014

Le vodoun, appelé vodou aux Caraïbes et aux Amériques, est le système religieux prédominant dans le sud du Bénin et du Togo (Afrique de l'Ouest). Il s'organise autour d’un créateur divin unique et de centaines d’esprits gouvernant les forces de la nature et de la société. En termes de conception du monde, toutefois, il est bien plus global, imprégnant virtuellement tous les aspects de l'existence. Sa présence en Haïti atteste de la résistance du vodoun/vodou face au commerce transatlantique des esclaves. Le vodoun ouest-africain du Bénin et du Togo témoigne également de l'impact de l'esclavage en Afrique.

Image USIAS seminar Dana Rush

La traite d'hommes, de femmes et d'enfants d'Afrique vers les Amériques a duré plus de 400 ans et a affecté la plupart des communautés africaines, directement ou indirectement. Le complexe vodoun connu sous le nom de Tchamba est un groupe d'esprits de la région côtière du Bénin et du Togo, portant le nom d'une région du centre-nord du Togo d'où étaient enlevées les personnes destinées à l'esclavage domestique et au commerce triangulaire, il y a de cela plusieurs siècles. Le vodoun Tchamba a joué un rôle essentiel dans la préservation de l'histoire et de la mémoire de l'esclavage domestique, qui sont conservées et répétées par le biais de l'histoire orale, de la musique, de performances ainsi que d'objets, d'autels et de peintures de temples vodoun.

Dana Rush travaille sur la première étude exhaustive de la mémoire de l'esclavage au Togo, à l'intersection des histoires africaine et atlantique, de l'étude du commerce des esclaves, des histoires orale et spirituelle, de l’ethnographie, de la musique et des arts.

tchamba vodun bracelets

Le projet s’inscrit dans les tendances émergentes de l’étude de l’histoire de l’esclavage africain et met en relation les commerces domestique et d'outre-mer, particulièrement en ce qui concerne le rôle des Africains eux-mêmes. Il met également à jour des dimensions oubliées de l’esclavage, notamment les points de vue et l'histoire vivante des femmes.

En termes de méthodologie, l'étude présente une combinaison unique, de par son recours important aux histoires orales et à l'incorporation des arts visuels, de chansons et de performances religieuses en tant qu’archives des histoires des esclaves, conjointement avec l’histoire rapportée.  Les histoires chantées, racontées et mises en scène ainsi que les objets et les peintures sacrés vodoun sont mis à l'honneur, en tant que formes valides de preuves historiques.

Investissements d'Avenir